Réinventer le travail sans l'emploiDans une note de mars 2017, Ariel Kyrou suggère quelques pistes de réflexion en s’appuyant sur les travaux de Bruno Mettling sur la « Transformation numérique  et vie au travail » (2016).  Si les débats se focalisent aujourd’hui sur le chômage, la destruction des emplois et le revenu universel, l’Institut Diderot a préféré se concentrer sur le changement de la conception même du travail induit par le numérique.
En savoir plus

Big Hand - giving the keyL’article « Financial Capital, Human Capital, and the Transition to Self‐Employment : Evidence from Intergenerational Links » publié par le Journal of Labor Economics s’interroge sur les facteurs socio-économiques pouvant expliquer la transition de salariés vers l’indépendance. Il démontre que, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, la transmission d’un capital financier familial a bien moins d’effet que la transmission d’un capital « humain » dans le choix de quitter le salariat. En savoir plus

3La Fédération des auto-entrepreneurs a présenté son livre blanc « Pour un renouveau du travail indépendant ». Ce guide pratique à l’usage des candidats à la présidentielle propose 17 mesures pour adapter l’auto-entrepreneuriat aux évolutions de la société telle que l’ubérisation. La FEDae soutient l’idée que le régime des auto-entrepreneurs, adopté par un million de Français selon la Fédération, doit être adapté pour devenir plus flexible, massif et accessible. En savoir plus

etude-montaignePour Bertrand Martinot et Estelle Sauvat, auteurs de l’étude « Un capital emploi formation pour tous » réalisée pour l’Institut Montaigne, la réforme du marché du travail et la sécurisation des parcours professionnels méritent mieux qu’une plateforme. Ils proposent une alternative au CPA qu’ils jugent plus adaptée au besoin de « flexicurité » des entreprises et des salariés. Explications.  En savoir plus

CloudLe McKinsey Global Institute dresse un bilan du monde du travail qui est, selon lui, en état de flux permanent. Le développement de l’automatisation, rendue possible par les nouvelles technologies (robotique, intelligence artificielle), promet une plus grande productivité mais elle met également en lumière la question de leur impact sur l’emploi, les compétences et la nature même du travail. En savoir plus

captureLa baisse des charges sur les bas salaires est un outil économique largement utilisés dans les pays développés car elle permettrait de réduire le chômage non-qualifié. Cette mesure est toutefois discutable selon Philippe Frocrain et Vincent Charlet, auteurs de la synthèse « Réduire le chômage non qualifié : oui, mais à quel prix ? », une étude approfondie de la littérature sur le sujet. En savoir plus

The Bridge. Concept business illustration.Dans cet article de la revue Travail et Emploi, Fabienne Berton analyse les transitions professionnelles de nombreux individus selon deux dimensions : les stratégies individuelles et les déterminants structurels. Cela la conduit à proposer la définition de cinq types de transitions différentes, bien plus que ce qu’on pourrait résumer de manière simpliste par « choisie » et « subie ». En savoir plus

capture-204x300Le groupe Adecco a présenté le 6 décembre, lors de sa conférence « Nouvelles formes d’emplois, nouvelles compétences, nouveaux rapports au travail  », les résultats de son étude « Penser l’emploi autrement ». Menée par le Lab’Ho, elle a pour but de comprendre la perception, les attentes et les projections des actifs et des demandeurs d’emploi face aux mutations profondes qui bouleversent aujourd’hui le monde de l’emploi. Décryptage.

En savoir plus

dynamique-emploiL’opposition traditionnelle entre emplois industriels et de services n’est plus aussi probante qu’auparavant. Les auteurs de du rapport « Dynamique des emplois exposés et abrités en France », Philippe Frocrain et Pierre-Noël Giraud proposent une nouvelle distinction entre emplois « exposés » et emplois « abrités ». En savoir plus

Vector business start up conceptCe rapport de 2016 (« Independant Work: Choices, Necessity and the Gig Economy ») cherche à évaluer la part des activités indépendantes dans leur globalité : non seulement les métiers indépendants, mais aussi les activités complémentaires telle que la location de chambres ou d’appartements via plateforme. Il conclut à l’importance de la population cumulée concernée et à sa forte croissance et en propose une classification et une comparaison internationale.

En savoir plus