Business and finance conceptLe rapport « Automatisation, digitalisation et plateformes : implications pour le travail et l’emploi » rédigé par Enrique Fernández-Macías (Eurofound) dresse un panorama complet et limpide des enjeux économiques et sociaux des évolutions technologiques actuelles. Il analyse notamment de manière synthétique et particulièrement claire les quatre conséquences macro-économiques de ces nouvelles technologies, et de là leurs trois conséquences sur l’emploi et le travail. En savoir plus

Madame Figaro a publié en octobre 2018 un sondage réalisé par BVA s’intéressant au rapport qu’entretiennent les cadres de moins de 40 ans avec les responsabilités professionnelles. Ambition, postes à hautes responsabilités, équilibre vie privée et vie professionnelle… L’étude explore des enjeux de management auxquels sont confrontés des moins de quarante ans dans le monde du travail. Explications.

En savoir plus

Anne Tézenas du Montcel présente dans cette note de l’Institut de l’entreprise six dispositifs ou méthodes d’insertion dans le monde du travail. Par leur comparaison intelligente et pertinente, elle dresse une analyse inspirante sur la manière d’accompagner vers l’emploi par la formation et l’accompagnement des personnes. En savoir plus

Uncertainty of the businessmanDepuis 2009, 283 000 structures ont été enregistrées sous le régime de l’auto-entreprise, installant le nombre d’immatriculation globale de nouvelles entreprises à 551 000. Dans une note de l’INSEE de juin 2018 et au regard des dernières données statistiques sur la création d’entreprises (2014), Damien Richet, Nicolas Bignon et Henri Mariotte, les auteurs, distinguent sept profils-types répartis en quatre catégories et une forte augmentation de la population dite des « créateurs salariés ».   En savoir plus

Internet connection. social networkEn 2015 le rapport « New forms of Employement » d’Eurofound décrivait de manière précise et rigoureuse les nouvelles formes d’emploi qui apparaissaient et se développaient en Europe, avec pour chacune leurs avantages et inconvénients. Cette « mise à jour », littéralement, complète l’analyse des effets de la plupart et en modifie certaines. En savoir plus

D’après un sondage mené par BVA sur les rapports qu’entretiennent les salariés avec leurs vacances d’été, il apparait qu’une grande majorité des français privilégient les mois de juillet à septembre pour prendre leurs vacances. Ce sont ainsi 84% des salariés qui envisagent de prendre des vacances durant la période estivale et parmi eux seulement 18% n’envisagent pas de partir. En savoir plus

innoverLa Fondation Concorde a publié une nouvelle note intitulée « Ce que l’on ne dit pas sur le chômage ». Les auteurs de cette étude, Hervé Novelli et Philippe Ansel, font le constat d’une politique de l’emploi inefficace en France. Pour eux, la seule réponse de la qualification des actifs n’est pas suffisante pour expliquer « l’incapacité française » de ramener les gens vers l’emploi. Éclairages.
En savoir plus

Alors que les français sont prêts à travailler de plus en plus loin de leurs domiciles, une étude Paris Worplaces SFL-IFOP publiée en mai 2018, dans le cadre du thème d’étude de la mobilité sur et autour du lieu de travail, entend analyser les conséquences du temps passé dans les transports sur les salariés. Réalisée sur 2 000 salariés franciliens, elle apporte plusieurs enseignements sur les effets de l’allongement du temps de trajet sur le bien-être, la fidélisation, le temps de travail et les relations sociales des salariés. En savoir plus

SoManyWays vient de publier un livre blanc intitulé « Individualisation des trajectoires professionnelles, les entreprises peuvent-elles encore vraiment fidéliser les jeunes ? ». Dans un monde au travail en mouvement composé de générations aux attentes, pratiques et besoins différents, le laboratoire d’innovation sociale a souhaité saisir l’ampleur des enjeux de la gestion du capital humain des entreprises. Explications. En savoir plus

Capture d’écran 2016-05-03 à 12.09.19Dans une note de janvier 2018, l’Institut de l’Entreprise révèle l’enquête menée par Elabe intitulée « A quoi servent les entreprises ? ». Si ces dernières sont reconnues pour leur capacité à créer de la richesse, elles divisent sur la question de la création de progrès pour la société française. Les auteurs de la note partent du constat que les Français méconnaissent le rôle de l’entreprise et c’est ce qui crée un climat de défiance à leur égard. Toutefois, la situation semble s’améliorer depuis quelques années : la société prend de plus en plus conscience du rôle de ces dernières. Explications. En savoir plus