viadeo

La thématique du bien-être au travail est aujourd’hui de plus en plus valorisée et se présente comme un critère de performance. Le désengagement coûterait cher aux entreprises : on estime à 23% la perte de valeur ajoutée pour les entreprises, selon l’indice bien-être au travail (IBET) du cabinet Mozart Consulting. Cette enquête Viadeo regroupe des profils assez larges : 33% de PME, 30% de grands groupes, 28% d’ETI et  8% de TPE et d’indépendants. 

 

 

La note moyenne sur le thème de la qualité de vie au travail est de 5,82/10. Les répondants sont donc plutôt réservés. Le statut des sondés module la note : la moyenne des salariés est de 5,4/10, quand celle des cadres dirigeants se place à 6,88/10.

Si les interrogés sont « souvent » fiers de leur travail (dans 52% des cas), ils ne s’y accomplissent que de manière ponctuelle : 50% répondent de « temps en temps ». Cette observation mitigée se lit également sur la thématique « heureux au travail », pour laquelle la moitié des répondants (55%) avoue ne l’être que « de temps en temps ».

Les deux principales préoccupations professionnelles sont le niveau de salaire (38,6%) et le temps consacré au travail (38,2%). Pour les femmes, c’est le temps consacré au travail qui se classe en premier à 39%, tandis que chez les hommes, c’est plutôt le niveau de salaires (39%). On observe le même phénomène avec les managers et les non-managers, ces derniers considérant à 43% le niveau de salaire comme le critère le plus important.

Réponse récurrente en France, les actifs pointent en majorité (60%) le fait que l’entreprise ne se préoccupe pas encore assez du bien-être au travail. Les items Reconnaissance de leur implication (58%), Possibilités de formation (56%) ou Communication interne (56%) regroupent les plus forts facteurs d’insatisfaction.

A l’inverse, l’autonomie, les horaires de travail et les conditions matérielles sont les trois critères de satisfaction avec des résultats respectivement à 83%, 75% et 67%.

L’enquête de Viadeo 

Retrouvez aussi sur le site de la Fondation Travailler Autrement :
Baromètre – Le bien-être au travail (Ipsos et Edenred)

Alerte Email

Entrez votre adresse email pour recevoir une alerte dés qu’un nouvel article est publié :

%

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *