La réponse est quasi unanime : la crise liée au coronavirus a contribué à faire bouger les lignes sur les nouveaux modes de travail. Le « travailler autrement » s’est imposé à de nombreux salariés avec une intensité exceptionnelle. Qu’il s’agisse du télétravail, des pratiques managériales, du développement de l’agilité ou du mode projet, les DRH interrogés par l’ANDRH et le cabinet BCG sont convaincus : la crise a fait bouger les lignes sur les nouveaux modes de travail. Éclairages. En savoir plus

Organiser-l-autonomie-au-travailL’exhortation à l’autonomie constitue une thématique que l’on retrouve aujourd’hui en abondance dans de nombreux articles de presse, ouvrages, manuels de management et récits héroïques d’entreprises libérées. C’est tout un imaginaire importé depuis la Silicon Valley, empreint de disruption, d’accélération, d’innovation, de collaboration, qui semble agir sur les représentations du travail de demain et avoir un impact en termes d’expérimentations et de tâtonnements au sein des entreprises (créativité, lean management…). En savoir plus