Près de 9 jeunes sur 10 ont une perception positive du monde de l’entreprise.

Les jeunes ont une image de l’entreprise globalement positive, c’est ce qui ressort de l’étude « NewGen for good : comment la nouvelle génération va transformer l’entreprise ? » que nous avons menée. Ainsi, les futurs diplômés sont respectivement 69 % et 18 % à déclarer avoir une vision du monde de l’entreprise « positive » et « très positive ».

Par Manuelle Malot, EDHEC Business School En savoir plus

L’engagement des jeunes dans l’emploi fait souvent débat. Dans un monde où 85% des emplois de 2030 n’existent pas encore et où 72% des étudiants recherchent un métier en adéquation avec leurs valeurs, il est légitime de se demander à quoi aspirent les moins de 35 ans et où se situe leur niveau d’engagement vis à vis du monde professionnel. Pour répondre à ces questions, BVA, Domplus Groupe, le Club Média RH et BFM Business ont publié une étude intitulée « L’engagement des moins de 35 ans en matière d’emploi« . Eclairages.  En savoir plus

SoManyWays vient de publier un livre blanc intitulé « Individualisation des trajectoires professionnelles, les entreprises peuvent-elles encore vraiment fidéliser les jeunes ? ». Dans un monde au travail en mouvement composé de générations aux attentes, pratiques et besoins différents, le laboratoire d’innovation sociale a souhaité saisir l’ampleur des enjeux de la gestion du capital humain des entreprises. Explications. En savoir plus

Young business people, man and womanQuelles sont les motivations de la génération estudiantine actuelle lorsqu’elle se projette dans l’entrepreneuriat ? Deux chercheurs en économie et en sciences de l’éducation ont mené l’enquête. En savoir plus

DM_aK4ZWkAMpFry.jpg largeMercredi 25 octobre 2017, la Premier ministre, Édouard Philippe, Muriel Pénicaud, ministre du Travail et Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, ont présenté  la feuille de route pour la transformation de l’apprentissage, de la formation professionnelle et de l’assurance chômage remise aux partenaires sociaux et aux régions. Que contient la feuille de route ? En savoir plus

Travail-jeunes-emploi2004 : les jeunes adultes résidant dans les ZUS connaissent un taux de chômage deux fois supérieur à la moyenne nationale. Pour tenter de répondre à ce défi social et économique et après une rencontre avec le ministre des Affaires sociales de l’époque, Jean-Louis Borloo, Henri Lachmann, PDG. du groupe Schneider Electric, lance « 100 Chances 100 emplois ». Treize ans plus tard, dans une note de mai 2017, l’Institut de l’entreprise rend compte de cette méthode qui porte encore ces fruits. En savoir plus

network sketchSi la plupart des études sur les 18-30 ans dressent souvent le portrait monolithique d’une génération insatisfaite, impatiente et individualiste, ce n’est pas le cas de l’étude « Les jeunes de 18 à 30 ans face à un travail en mutation » réalisé par Viavoice pour Manpower Group, en partenariat avec Les Echos Start. Elle montre que la réalité de la jeune génération est plus diversifiée et partagée sur son rapport au changement et sur ses aspirations au travail. A travers quatre types de jeunesse, l’étude nous propose d’observer quatre stratégies d’adaptation au changement dans un monde « en perpétuelle réinvention ». Synthèse. En savoir plus

dddParesseux, narcissiques, distraits, impatients… Les millenials, génération d’actifs nés dans les années 80 et 90, sont pour beaucoup des ovnis dans le monde du travail. C’est dans une vidéo devenue virale et avec beaucoup d’humour que le conférencier britannique Simon Sinek dresse un portrait de cette génération Y difficile à manager et selon lui, profondément malheureuse.

En savoir plus

Millennials concept image with business icons andDans son rapport « Dirigeants versus Millennials, cinq recommandations pour surmonter le choc numérique », le think tank #culture_numérique s’interroge sur la place et l’impact de ces enfants du millénaire au sein des entreprises. Éclairage.

En savoir plus

La-France-qui-vient--730x280Deux sujets ont fait l’objet de discussions entre experts lors des rencontres « La France qui vient »: l’avènement d’une économie se caractérisant par une volonté forte d’entreprendre et d’innover, et la transformation digitale de la société. Cette deuxième édition, organisée par la Fondation ManpowerGroup et HEC Paris, s’est tenue à la Cité Internationale Universitaire de Paris, le 20 septembre dernier.
En savoir plus