File 20170606 18888 z7jxjj

Robot humanoïde (br1dotcom/Visual Hunt, CC BY)

D’après une étude menée par Daron Acemoglu (MIT) et Pascual Restrepo (Boston University), lorsque l’on introduit un robot à un certain « poste » dans une industrie, il conduit à la destruction de 6,2 postes dans la zone géographique qui l’entoure. Mais que nous enseigne la science économique à ce sujet ? Les robots mènent-ils inévitablement à la disparition du travail ?

Par Gilles Saint-Paul, Paris School of Economics – École d’économie de Paris

Cet article est publié publié en partenariat avec les « 5 articles… en 5 minutes ! » de Paris School of Economics. Le titre original de l’article académique est « Robots : vers la fin du travail ? » PSE Working Papers.

En savoir plus

CloudLe McKinsey Global Institute dresse un bilan du monde du travail qui est, selon lui, en état de flux permanent. Le développement de l’automatisation, rendue possible par les nouvelles technologies (robotique, intelligence artificielle), promet une plus grande productivité mais elle met également en lumière la question de leur impact sur l’emploi, les compétences et la nature même du travail. En savoir plus

france_strategieQuels effets de l’automatisation sur l’emploi ? On présente souvent cette numérisation comme la destruction d’un certain nombre d’emplois. Mais on sous-estime ses effets en matière d’organisation du travail et d’acceptabilité sociale. France Stratégie a étudié les effets concrets de l’automatisation du travail à venir. 

En savoir plus

UPConferences_logo_8x8cmLa plateforme Up Conférences organisait le 3 mai un débat sur l’avenir du travail. D’ici quelques années, le travail va connaître de profondes mutations avec l’émergence des travailleurs indépendants et l’automatisation de nombreux métiers. A quoi ressemblera-t-il après l’avènement des plateformes et de l’automatisation ? C’était l’objet des discussions à la Bellevilloise, où s’est tenue la conférence nommé « Disruption à bon emploi ».

En savoir plus