Le management n’a pas bonne presse. C’est ce que révèle un sondage BVA pour Audencia publié en décembre 2017 intitulé « Les salariés et les innovations managériales ». En effet, 3 salariés sur 10 seulement estiment que le management de leur entreprise est innovant. Ainsi se pose la question de l’adéquation entre les nouvelles pratiques de management et les attentes des salariés. Que révèle l’étude ?

Des innovations managériales au service des performances économiques et sociales ?

Le sondage révèle tout d’abord que 64 % des salariés français associent les innovations managériales à un dispositif qui favorise la performance économique et seulement 40 % à des dispositifs pouvant favoriser leur bien-être. En outre, 61 % estiment qu’il s’agit d’« un phénomène de mode »,  58 % pensent que c’est un moyen de faire travailler plus les salariés, enfin, les innovations managériales sont perçues comme une « lubie des dirigeants » pour 55 % des sondés.

Toutefois, il est intéressant de constater que l’intérêt des changements organisationnels et managériaux qui ont été opérés dans leur entreprise ont bien été compris. C’est le cas pour 53 % des salariés.

Une méthode, la co-construction

Si seulement 15 % des salariés français estiment avoir été associés à la réflexion sur les changements managériaux de leur entreprise, 53 % auraient aimé l’être d’autant plus. Par ailleurs, 49 % des salariés déclarent avoir connu un changement majeur d’organisation ou de management dans son entreprise au cours des 5 dernières années et 7 salariés français sur 10 (71 %) jugent le management de leur entreprise comme peu ou pas du tout innovant.

Malgré cela, 87 % des salariés se sentent tout de même engagés dans leur travail, dont 26 % très engagés.

Expertise et éthique, les deux composantes d’un manager idéal

Les salariés interroger décrivent à 74 % le manager comme une personne imposant son point de vue. Les 3 compétences du manager idéal selon eux est :

  • le fait de motiver les équipes (62 %),
  • l’expertise métier (49 %),
  • « être juste et bienveillant ».

Force est de constater que si les sondés brossent un portrait assez péjoratif du manager, 63 % des salariés français pensent détenir les compétences techniques pour exercer le poste de leur manager et ils ne sont que 37 % à estimer détenir les compétences de management suffisantes.

> Accéder aux résultats complets

> Egalement à lire sur le site de la Fondation Travailler autrement, Le temps de travail perçu par les salariés

Alerte Email

Entrez votre adresse email pour recevoir une alerte dés qu’un nouvel article est publié :

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *