Alors que les français sont prêts à travailler de plus en plus loin de leurs domiciles, une étude Paris Worplaces SFL-IFOP publiée en mai 2018, dans le cadre du thème d’étude de la mobilité sur et autour du lieu de travail, entend analyser les conséquences du temps passé dans les transports sur les salariés. Réalisée sur 2 000 salariés franciliens, elle apporte plusieurs enseignements sur les effets de l’allongement du temps de trajet sur le bien-être, la fidélisation, le temps de travail et les relations sociales des salariés. En savoir plus