L’universitaire David Gaebler a publié en 2013 dans la revue militante « Strike! » l’article « On the phenomenon of bullshit jobs » sur un nouveau phénomène propre au XXIe siècle et à la division excessive des tâches : les « bullshit jobs » (littéralement, les « jobs à la con »). Depuis cette publication, articles et dossiers se saisissant du concept se multiplient. Mais que développe vraiment David Gaebler à travers cette idée de « bullshit job » ?

En savoir plus