On suppose que les modalités de l’assurance-chômage ont pour but de s’adapter au mieux à la conjoncture et à la situation de l’emploi, afin de protéger économiquement les chômeurs (pardon, les « demandeurs d’emploi ») et de faciliter leur retour à l’emploi. Cette note montre que le phénomène inverse existe de manière manifeste : les employeurs adaptent leurs offres aux conditions de l’assurance-chômage, appliquant ainsi des externalités négatives. En savoir plus