edito de patrick levy-waitz« On avance, on avance, on avance », disait la chanson (signée Alain Souchon). Le fait est que le projet phare de ce début de quinquennat, la réforme du droit du travail, s’organise au rythme prévu par son grand ordonnateur. Présenté le 28 juin en conseil des ministres, un projet de loi d’habilitation doit permettre au gouvernement de réformer par ordonnances. Mais le chantier a commencé précédemment. En savoir plus