La crise sanitaire a bouleversé tous les modes de travail. Cela n’a pas épargné la Fonction publique : les agents, que ce soit au niveau national ou local, dans les territoires ou les hôpitaux publics, se sont engagés à  assurer la continuité du service public, tout en basculant dans un système de télétravail pour les uns ou en transformant l’accueil des usagers sur place pour les autres. Ils ont néanmoins su faire preuve de grandes capacités d’adaptation et de résilience, afin de limiter les impacts du Covid-19 sur le travail.

En savoir plus

« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question ». Ces mots de Simone de Beauvoir résonnent aujourd’hui, alors que la pandémie, qui perdure, aggrave les inégalités entre les hommes et les femmes. C’est notamment le cas au sein de la sphère professionnelle. En savoir plus

Denis Lafay, Directeur de rédaction à la Tribune, introduit l’ouvrage collectif « Maintenant, on fait quoi ? », sorti en août 2020, qui rassemble les réflexions de différents sociologues, philosophes, politiques, économistes, etc sur le monde de demain. Cet ouvrage est pour lui « un acte militant, en faveur d’une humanité invitée à, ou plutôt sommée de penser et bâtir autrement ». Trois points principaux nous semblent intéressants à retenir. En savoir plus

L’expérimentation de l’équipe de psychologie du travail du CNAM et de Renault dans l’usine de Flins est une démarche d’envergure de clinique de l’activité en contexte industriel. Jean-Yves Bonnefond, qui a participé à cette enquête, la présente dans son ouvrage Agir sur la qualité du travail (éditions Érès, 2019) de manière détaillée et il réfléchit à ses apports tant pour le monde industriel que pour l’intervention en psychologie du travail. En savoir plus

Traduite en français par « embarquement », cette démarche est utilisée par les entreprises pour valoriser l’intégration des nouveaux collaborateurs. Cette période d’intégration s’étend de l’offre d’embauche jusqu’à l’arrivée au sein de l’entreprise, en passant par le temps de formation. Cette étape, trop souvent négligée par les entreprises, est pourtant celle qui permet de faire connaître les valeurs et la culture de l’organisation au collaborateur, et ainsi de l’intégrer et le fidéliser.

En savoir plus