Vacances, j’oublie tout. Vraiment ?

août 8, 2019 Actualité, Infos

D’après une étude menée par le site Qapa, les Français ont des difficultés à décrocher de leur travail pendant leurs vacances. Identifié comme premier responsable de cet état de fait, le smartphone (pour 93 %). Peut-on parler de dépendance au travail ? Comment expliquer le fait que les Français ne décrochent pas ? Explications. 

Déconnexion totale ou partielle ? 

89% des femmes et plus de 85% des hommes interrogés déclarent que le travail est plus présent pendant leurs vacances qu’auparavant.

Les femmes ont d’ailleurs plus de difficultés que les hommes puisqu’elles sont seulement 29% à décrocher alors que les hommes sont plus de 38% à le faire, un chiffre qui reste encore très faible.

Sur le banc des accusés, le téléphone portable

7 français sur 10 ont du mal à décrocher du travail à cause du téléphone portable (selon 95% des femmes et 92% des hommes interrogés). Le constat est sans appel : s’il est impossible de laisser le smartphone de coté, il est donc difficile de rester loin du travail. 

La majorité des Français réussissent à ne pas décrocher aux appels (78 % des français ne décrocheront pas leurs téléphones) mais répondent plus facilement à un mail (63 % répondront à un mail). Une dépendance de plus en plus prégnante au fur et à mesure que passent les étés. 

Pourquoi n’arrivons-nous pas à déconnecter ? 

Si le téléphone portable reste le moyen par lequel les travailleurs restent connectés, les raisons peuvent être multiples. La peur de perdre son travail est exprimée comme étant la première cause de connexion (pour 27 % travailleurs interrogés) suivi de l’ennui pendant les vacances pour 22 % des sondés. 

Vient ensuite une motivation extrêmement paradoxale. 20 % des sondés disent travailler pendant les vacances parce que « tout le monde le fait ». Enfin, 10 % expriment le fait qu’ils ont envie de travailler.

Un élément manquant de l’étude tient au fait que nous ne savons pas si cet état de fait qui s’accentue d’année en année n’est pas le fait de l’avènement des nouvelles générations, plus connectées et dont la frontière entre la vie privée et la vie personnelle s’estompe même en dehors des périodes estivales. 

Une chose est sure : revenir à l’utilisation première du téléphone portable reste la meilleure solution pour déconnecter et revenir l’esprit reposé ! 

Alerte Email

Entrez votre adresse email pour recevoir une alerte dés qu’un nouvel article est publié :

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *