photo-levy-waitz-grandguillaume-denormandieEn me confiant une mission sur le coworking et les territoires, Julien Denormandie, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Cohésion des Territoires, pose la détermination du Gouvernement à développer les nouvelles activités au cœur des villes moyennes et des territoires ruraux.

Depuis dix ans et grâce aux nouvelles technologies de l’information et la généralisation du travail numérique, les espaces de coworking se multiplient sur le territoire français.

Ces lieux de production, de collaboration et d’innovation, accompagnent l’émergence de nouvelles formes de travail, de nouveaux services et de nouvelles formes d’engagement et répondent aux nouvelles aspirations des actifs : liberté, autonomie, souplesse.

Au quotidien, ils permettent aux personnes ne bénéficiant pas d’un lieu de travail d’avoir accès librement et simplement à des salles de travail et de réunion équipées d’une manière optimale mais ils donnent aussi la possibilité à ceux qui le souhaitent de diversifier leurs lieux de travail.

Dans le contexte de transition écologique, numérique et environnementale que nous connaissons, le besoin de tels lieux ne fera que croître avec la venue sur le marché du travail des nouvelles générations et l’appropriation du télétravail par les actifs et les entreprises.

Il est fondamental de prendre cette demande en compte dans toute sa complexité et de réfléchir aux moyens de favoriser le développement et l’intégration de ces espaces dans nos villes mais aussi nos territoires ruraux.

La Mission Coworking : territoires, travail, numérique établira un diagnostic sur les espaces de coworking afin d’identifier les modèles les plus adaptés aux territoires et les modèles économiques les plus performants. Des mesures concrètes devraient voir le jour avant l’été.

D’ici là, j’invite tous ceux qui le souhaitent à partager leurs expériences, leurs pratiques et leurs idées sur le développement du coworking et ses dynamiques positives pour les territoires sur le Groupe LinkedIn prévu à cet effet. Je suis convaincu que nous avons tous notre mot à dire sur ce sujet, si politique (au sens grec du terme !).

Bonne lecture !

Patrick Levy-Waitz, Président de la Fondation Travailler autrement

@plevywaitz

A lire également, la newsletter n°14 de la Fondation Travailler autrement

Alerte Email

Entrez votre adresse email pour recevoir une alerte dés qu’un nouvel article est publié :

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *