Dans leur ouvrage « Désubériser, reprendre le contrôle », Florian Forestier, Franck Bonot, Odile Chagny et Mathias Dufour dressent un panorama complet et nuancé des enjeux de l’économie de plateformes, des problèmes qu’elle pose, et des solutions qu’on pourrait imaginer. En savoir plus

On suppose que les modalités de l’assurance-chômage ont pour but de s’adapter au mieux à la conjoncture et à la situation de l’emploi, afin de protéger économiquement les chômeurs (pardon, les « demandeurs d’emploi ») et de faciliter leur retour à l’emploi. Cette note montre que le phénomène inverse existe de manière manifeste : les employeurs adaptent leurs offres aux conditions de l’assurance-chômage, appliquant ainsi des externalités négatives. En savoir plus

Ce rapport de la Commission Européenne présente les résultats détaillés de la deuxième enquête COLLEEM, qui analyse le travail de plateforme en Europe. Elle présente en conséquence un panorama extrêmement détaillé des pratiques et, en conséquence, des enjeux du sujet. En savoir plus

Dans le livre « le nouvel âge des femmes au travail », Nathalie Lapeyre synthétise cinq ans d’enquête sur la marche – réelle bien que souvent difficile – vers l’égalité professionnelles des femmes dans une entreprise d’hommes : Airbus.  En savoir plus

On parle sans cesse davantage des nouvelles formes d’emploi, peut-être même ici plus qu’ailleurs. À l’échelle de la société on vante l’entreprenariat, l’indépendance comme moteur d’accomplissement ; dans les approches académiques on décortique ces discours et on scrute la réalité. Il existe toutefois un angle mort récurrent sur ce sujet, tant dans les approches médiatiques qu’académiques : le cumul de formes en d’emploi différentes, notamment dites « nouvelles ». Tout au plus en trouve-t-on la description dans les réflexions sur les « slashers », souvent partielles.  En savoir plus

Dans son ouvrage « Le travail qui guérit, l’individu, l’entreprise, la société », Jean-Michel Oughourlian présente, décrit et analyse le fonctionnement des six « usines-apprenantes » de la Fondation AMIPI-Bernard Vendre. Tous leurs opérateurs, 700 personnes sur un effectif de 830 salariés, sont porteurs de handicaps mentaux. Pourtant, ils travaillent tous ; et nombre d’entre eux iront ensuite travailler dans des entreprises « normales ». En savoir plus

Le projet NEWEFIN est un projet de recherche international financé par l’Union Européenne qui vise à comparer comment le droit du travail et le système de protection sociale répond aux nouvelles formes d’emploi, que ce soit par des politiques ou du dialogue social. La Fondation Travailler et le Laboratoire Missioneo ont été auditionnés dans le cadre de la rédaction du rapport sur la situation de la France. Le rapport final sera rendu en novembre, associé à une conférence à Bruxelles. Une présentation des résultats intermédiaires a eu lieu le 17 mai à l’Université Juan Carlos III de Madrid, devant des acteurs de toute l’Europe. En voici les éléments importants.  En savoir plus

écologie_travailLe CERAS organisait du 20 au 22 mai 2019 au siège de l’UNESCO, conjointement avec l’OIT, un colloque international pour réfléchir à la question « Quel travail pour une transition écologique solidaire ? ». La Fondation y a assisté et vous propose une synthèse du propos.  En savoir plus

Plusieurs publications récentes permettent de clarifier les dimensions et les enjeux réels du travail de plateforme en Europe. Trop denses pour qu’il soit possible et légitime de les résumer ou de les synthétiser, ils sont en revanche des documents de référence qu’il convient de parcourir dès lors qu’on souhaite comprendre ce sujet. En savoir plus

Business and finance conceptLe rapport « Automatisation, digitalisation et plateformes : implications pour le travail et l’emploi » rédigé par Enrique Fernández-Macías (Eurofound) dresse un panorama complet et limpide des enjeux économiques et sociaux des évolutions technologiques actuelles. Il analyse notamment de manière synthétique et particulièrement claire les quatre conséquences macro-économiques de ces nouvelles technologies, et de là leurs trois conséquences sur l’emploi et le travail. En savoir plus