Digital Online Marketing Commerce Sale Concept

Quelle place occupe le numérique dans la vie des Français et comment change-t-il leur quotidien? Quel impact a-t-il sur la capacité de concentration ? L’étude « Mieux comprendre l’impact du numérique dans notre vie », réalisée par Digital Society Forum, BVA et Psychologies, apporte des éléments de réponse.

Les Français plébiscitent le numérique…

La majorité des personnes interrogées perçoit les changements induits par le numérique de façon positive. Pour 91 % d’entre elles, le numérique facilite l’accès à l’information; pour 60 %, il permet de réaliser plusieurs choses en même temps, et pour 66 %, c’est même un excellent moyen de lutter contre l’ennui.

Ce sont les moins de 35 ans qui se sentent les plus impactés par ces évolutions liées au numérique. Un phénomène qui concerne particulièrement les 18-24 ans, les actifs, les CSP+ et les personnes qui se sentent dépendantes de leurs smartphones (61 % des moins de 35 ans).

… mais sont conscients de ses impacts parfois négatifs

Le numérique a cependant des conséquences négatives sur notre capacité d’attention, notamment celle des plus jeunes : 73 % des parents jugent ainsi que les outils numériques dispersent l’attention de leurs enfants et réduit leur capacité à se concentrer. Les parents d’élèves sont même 87 % à souhaiter que l’accès au réseau soit coupé dans les écoles pendant les heures de cours.

Le numérique peut également dégrader la qualité du sommeil (34 %) ou encore agir comme un facteur de stress au quotidien (26 %).

Quels garde-fous?

Face à ces enjeux, les propositions d’actions jugées utiles relèvent finalement du bon sens: apprendre à hiérarchiser les informations et à en laisser passer certaines (utile pour 89 % des interrogés), éviter de s’enfermer dans le « 100 % numérique » et favoriser la communication en face-à-face dès qu’elle est possible (85 %), s’imposer des « heures de déconnexion » (81 %) ou encore limiter la durée du temps passé à faire des recherches sur Internet (75 %).

Ces enjeux sont d’ailleurs au cœur des débats, puisqu’un « droit à la déconnexion » sera instauré dans le cadre de la Loi Travail pour tous les salariés à partir du 1er janvier 2017.

> Les résultats complets de l’étude

Sur le site de la Fondation Travailler Autrement:

La note « Le travail à l’ère digitale (Renaissance numérique) »

Article sur le sondage de BVA/Orange « L’impact du numérique sur l’emploi »

Alerte Email

Entrez votre adresse email pour recevoir une alerte dés qu’un nouvel article est publié :

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *