Logo_cnisCe rapport récent porte sur le suivi statistique des nouvelles formes d’emploi. Il présente un état des lieux abouti des limites de l’appareil statistiques en France concernant ce sujet et fait de nombreuses recommandations.

 

Bernard Gazier est économiste et membre de l’Institut Universitaire de France, spécialiste des questions liées au marché du travail. Il a présidé le groupe de travail chargé de remettre ce rapport au Conseil National de l’Information Statistique. Le rapport analyse d’une manière particulièrement rigoureuse et didactique la capacité de l’appareil statistique national à suivre les nouvelles formes d’emploi. Il fait 60 recommandations priorisées et organisées en 10 thèmes.

Les points d’amélioration suggérés visent notamment à :

  • Mieux identifier certaines catégories d’emplois indépendants et d’emplois avec des acteurs tiers (intérim, portage), ainsi que sur les emplois de courte et très courte durée, catégories dont les effectifs sont nombreux ;
  • Mieux distinguer la forme de l’emploi (qui contrôle le travail et si la relation est bilatérale ou trilatérale entre le donneur d’ordre et le travail – là encore on parle de l’intérim et du portage salarial) des modalités d’exercice de l’emploi (la durabilité et intensité de l’engagement des parties). Cela permettrait d’améliorer la compréhension de la diversité interne de certaines catégories (CDI et CDD notamment) ;
  • Améliorer la lecture des dynamiques de successions d’emploi, de chômage et de situations intermédiaires telles que l’activité partielle et les activités intermittentes.

Pour consulter ou télécharger le rapport complet

A lire également sur le site de la Fondation Travailler Autrement :

>L’interview de Bernard Gazier pour la Fondation

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *