Fotolia_59674149_SL’intérim peut-il être une réelle alternative au chômage ? La réponse semble être « oui » pour 80% des interrogés dans un sondage réalisé par la plateforme digitale Qapa.fr.  

 

 

L’intérim est une solution pour garder un emploi 

  • 79% des femmes considèrent que l’intérim permet de garder un pied dans le monde du travail et 80% des hommes sont de cet avis.

L’intérim permet une meilleure intégration dans le monde du travail 

  • 72% des femmes et 70% des hommes considèrent que l’intérim augmente les chances de trouver un contrat à durée indéterminée et d’intégrer le monde du travail plus facilement.

Plus de compétences et d’expériences 

  • 90% des femmes et 83% des hommes pensent que le travail intérimaire permet d’acquérir plus de compétences, de les développer et les mettre en pratique.

L’intérim préféré au chômage 

  • « A choisir entre des indemnités de chômage ou un poste d’intérimaire, 98% des femmes et 91% des hommes préfèrent un travail en intérim contre 2% des femmes et 9% des hommes qui optent pour l’inactivité professionnelle« , assure le site.

Des réponses variables selon l’âge 

Les interrogés qui ont entre 45 et 54 ans sont proportionnellement beaucoup plus nombreuses à préférer le chômage (14%) que l’intérim (86%). Les autres tranches d’âges oscillent entre 1% et 7% à être  pour le chômage et entre 93% et 99% pour l’intérim. Les résultats sont donc beaucoup plus marqués pour eux : ils préfèrent largement l’intérim au chômage.

> A lire : le sondage de Qapa

> A lire : l’article de la Fondation Travailler Autrement sur l’essor du travail intérimaire

Alerte Email

Entrez votre adresse email pour recevoir une alerte dés qu’un nouvel article est publié :

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *