Chaque semaine, retrouvez une sélection d’articles et enquêtes sur l’emploi et ses nouvelles formes.
Presse Nachrichten

L’Usine nouvelle : « Startup et hackathon pour inverser la courbe du chômage »
Les 8 et 9 avril derniers, le ministère du Travail organisait un hackathon sur le CPA avec l’école 42. En deux jours, les participants ont travaillé sur les futures applications (interface, contenu, navigation…) présentes sur la plateforme numérique du CPA, dispositif qui entrera en vigueur à compter du 1er janvier 2017. La Fondation ITG, Travailler autrement était présente à la fois comme expert et juré sur la thématique des formes atypiques de l’emploi.

A lire : «La Fondation ITG, Travailler autrement dans le jury du hackathon #ConstructionCPA »

 

Rue 89 : « Workism : le logiciel qui simule les conséquences de la loi travail »
Plusieurs chercheurs ont réalisé ce qui aurait pu paraitre impensable il y a peu : un logiciel de simulation du marché de l’emploi. Workism peut ainsi tester les mesures de la loi travail et prédire leurs conséquences. Les chercheurs ont notamment travaillé sur l’exemple de l’élargissement des conditions de licenciement économique. Plus fort encore, le logiciel va jusqu’a imiter les failles humaines en intégrant des algorithmes de « rationalité limitée ».

 

 La Tribune : « Pour Fillon, le plein emploi passe par l’essor du travail indépendant »
En vue de la primaire de droite de novembre 2016, François Fillon détaille ses idées. L’une des mesures phares passe par le développement du travail indépendant. L’ancien Premier ministre se dit convaincu que les 10 % de la population active sans emploi présente une opportunité pour développer cette pratique retravaillé par le biais d’« acte II de l’auto-entrepreneur ». Ainsi, en l’espace d’un quinquennat, il estime pouvoir créer 1 million d’emplois et ramener le chômage en dessous de 7 %.

 

Mais aussi …

Le gouvernement a indiqué qu’il souhaiterati voir 1,6 milliard d’économies pour la prochaine convention d’assurance chômage qui entrera en vigueur à compter de juillet prochain.
>Lien vers l’article 

Retour sur le phénomène Crème de la crème : la plateforme qui met en relations étudiants et grandes entreprises, qui a réussi à rassembler 350 000euros et ainsi pouvoir multiplier par 10 la base des étudiants-autoentrepreneurs qui proposent des services à haute valeur ajouté.
> Lien vers l’article

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *