La feuille de route transmise par le Ministère retranscrit les grands axes abordés lors de la conférence. Au-delà des réponses immédiates, l’exécutif prévoit d’harmoniser certaines parties du Code du Travail en les aménageant sur trois niveaux d’articulation et ce dès que la loi de 2016 sera ratifiée et publiée.

La quatrième conférence sociale pour l’emploi s’est tenue le 19 octobre 2015 au Palais d’Iéna. Ouverte par le président de la République, clôturée par le Premier ministre, elle a réuni plus de 350 participants, représentants des organisations syndicales, des organisations professionnelles d’employeurs et des associations des collectivités territoriales.

La refonte du modèle social est également au cœur de cette feuille de route, ayant pour objectif d’ouvrir de nouveaux droits. Afin d’y parvenir, deux grosses réformes présentes au cœur de l’actualité ces dernières semaines seront nécessaires.

  • L’élaboration du Compte Personne d’Activité
  • La réforme du Droit du Travail

Néanmoins une unanimité s’est dégagée pour réaffirmer le rôle du dialogue social pour répondre aux enjeux, notamment en matière d’emploi.

Alerte Email

Entrez votre adresse email pour recevoir une alerte dès qu’un nouvel article est publié :

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *