sauver le dialogue socialL’Institut Montaigne a publié en septembre 2015 un rapport sur le dialogue social et la négociation d’entreprise. A travers ce rapport, l’Institut Montaigne souhaite remettre au centre des entreprises la négociation entre partenaires sociaux. Il soumet également 12 propositions pour réformer le dialogue social en profondeur, pour que celui ci soit plus fort et plus représentatif qu’il ne l’est.

« Pour avoir en France un dialogue social efficace au service de l’emploi et de la compétitivité, l’entreprise doit avoir un rôle central. Elle est l’échelon de la proximité et le cadre naturel de la décision sociale », précisent Gérard Adam, professeur émérite au CNAM, et François Béharel, président du groupe Randstad France, membre du conseil d’administration du groupe Randstad holding, tous deux co-présidents du groupe de travail de l’Institut Montaigne.

> A lire : Le rapport de l’Institut Montaigne  « Sauver le dialogue social »

Alerte Email

Entrez votre adresse email pour recevoir une alerte dès qu’un nouvel article est publié :

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *